Comment améliorer la qualité audio afin d’augmenter la fiabilité de votre retranscription

La qualité et la fidélité de la retranscription sont directement liées à la qualité du fichier audio retranscrit. Lorsqu’une IA de retranscription a du mal à distinguer les mots prononcés, vous risquez d’obtenir un résultat de moins bonne qualité.

Par conséquent, afin obtenir la meilleure qualité et la plus grande fiabilité possible, la qualité de votre fichier audio doit être excellente.

Comment y parvenir ?

Eh bien, notre équipe chez Focus on Listening a quelques conseils pour vous

Voici comment vous pouvez améliorer la qualité de votre audio destinés à la retranscription :

Le microphone même

Le microphone utilisé pour enregistrer votre fichier audio est le critère le plus important pour déterminer la qualité de celui-ci.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez investir des sommes faramineuses dans du matériel de haute qualité.

En revanche, il est essentiel de bien maîtriser le fonctionnement de l’équipement que vous possédez.

Généralement, les choix les plus courants en matière de microphones en intérieur sont aujourd’hui les suivants :

  • Un dictaphone.

    Dictaphone

  • Un téléphone portable.

    iPhone

  • Un ordinateur portable.

    Laptop

  • Un microphone de table.

    Jabra

  • Un lavalier (micro-cravate).

    Lavelier

Quel microphone utiliser ?

La réponse la plus évidente est “le meilleur microphone que vous puissiez vous offrir”.

Un microphone de haute qualité aura un meilleur son.

Cependant, ce domaine est vaste et complexe à appréhender, c’est pourquoi nous allons nous en tenir à ce que vous êtes susceptible de déjà posséder.

De manière générale, les enregistreurs vocaux, les microphones de table et les micros lavallières seront votre meilleure option.

Ces derniers sont des microphones spécialement conçus pour enregistrer le son dans une qualité optimale.

Les lavallières sont idéales pour enregistrer un seul interlocuteur, tandis que les micros de table et les enregistreurs vocaux sont particulièrement adaptés à l’enregistrement de plusieurs interlocuteurs.

En ce qui concerne les appareils mobiles et les ordinateurs portables, il est préférable de privilégier, dans la mesure du possible, les téléphones portables aux ordinateurs portables.

Les ordinateurs portables n’ont généralement pas de microphones de très haute qualité.

Toutefois, gardez à l’esprit que si vous utilisez un téléphone portable, vous devez le garder en main et le tenir relativement près de l’orateur.

Ce ne sont pas les seules options disponibles, mais ce sont les plus couramment utilisées.

Aussi, comprendre comment positionner son microphone va vous aider à maximiser son potentiel.

La position idéale du microphone est déterminée par sa directivité.

La directivité du microphone est la direction dans laquelle il capte le son.

Ils en existe 3 catégories différentes :

Les microphones omnidirectionnels

Ils peuvent capter le son sur 365°.

Omnidirectional microphone

Les microphones « figure en 8 »

Ils captent le son sur deux côtés distincts, avec des zones minces au centre, comme un sablier ou une forme en huit.

Figure 8 microphone

Les microphones cardioïdes

Ils sont sont fortement unidirectionnels, mais avec captent également légèrement derrière eux.

Imaginez un motif en forme de cœur avec un creux à l’endroit où le micro serait posé.

Cardioid Microphone

Connaître la directivité de votre micro est donc un excellent moyen d’obtenir la meilleure qualité possible du micro que vous possédez.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous procurer un micro de table ou un dictaphone de haute qualité, contentez-vous d’un micro pour smartphone proposé à un prix nettement moins élevé.

Nous vous recommandons les microphones Rode VideoMic et Blue.

Le Me-C (comme option de micro pour smartphone), ou le Rode SmartLav+ (comme option de lavallière pour smartphone).

Le cadre

Une fois que vous avez choisi votre microphone, vous pouvez commencer à prendre en considération le milieu dans lequel vous réalisez vos enregistrements.

Si vous souhaitez retranscrire une interview ou une réunion, vous devez vous efforcer d’organiser cet échange dans la pièce la plus calme possible.

Comme nous l’avons évoqué dans notre introduction, les bruits de fond peuvent ruiner une qualité audio plus facilement que vous ne l’imaginez.

En effet, les bruits apparaîtront plus nets sur le fichier audio qu’ils ne le sont dans la réalité.

Le simple cliquetis d’un stylo peut ainsi masquer une partie des paroles prononcées.

En plus de choisir un environnement calme, il est conseillé d’informer toutes les personnes concernées qu’un enregistrement va être effectué.

Cela leur évitera de faire des bruits superflus et contribuera à maintenir l’environnement aussi calme que possible.

La réduction des bruits parasites est un pas important vers l’amélioration de la qualité d’une retranscription, en particulier en ce qui concerne les services de retranscription automatiques qui ont tendance à moins bien distinguer le bruit de la parole.

Le déroulement

Avant de commencer votre réunion ou votre entretien, vous devez systématiquement établir quelques règles de base afin de conserver une qualité audio impeccable.

Outre le fait de maintenir un environnement calme, le procédé se décompose en trois autres pratiques qu’il est recommandé de suivre :

  1. Maintenez le microphone à une distance appropriée de la personne qui parle.

    Idéalement, il s’agit d’une distance de 10 à 15 centimètres de la bouche de celui-ci.

    Cependant, si cela n’est pas possible, essayez dans la mesure du possible de maintenir le microphone bien centré en face de l’orateur, sur une table située à égale distance de toutes les personnes concernées.

  2. Évitez de vous interrompre mutuellement lorsque vous parlez.

    S’interrompre les uns les autres rendra le transcripteur confus, qu’il s’agisse d’un humain ou d’une IA.

    Non seulement l’interruption est impolie et peu productive, mais elle rend l’obtention d’une retranscription de qualité presque impossible.

    Assurez-vous que tout le monde soit au courant et que chacun respecte son temps de parole !

  3. Dans la mesure du possible, présentez-vous tour à tout.

    Cela donnera à l’IA la possibilité de se familiariser avec les différentes voix dès le début.

    Cela peut également contribuer à écarter toute confusion sur l’identité de l’interlocuteur si une ou plusieurs parties ont un ton ou un accent similaire.

En résumé

L’amélioration de la qualité audio de votre fichier audio est un procédé relativement simple.

Tout repose sur l’utilisation optimale de votre microphone, la qualité de celui-ci, ainsi que sur la mise en place de règles de base lors du processus d’enregistrement.

Si vous pouvez garder ces points à l’esprit, vous obtiendrez une excellente qualité audio permettant une retranscription très fiable à chaque fois.  🏆